Place au design berbère!

Je vous écris un article un peu particulier aujourd'hui car il me tient particulièrement à cœur. 

Aujourd'hui, je vous parle de mes origines à travers cet accessoire "tendance" (rhooo que je déteste ce mot) qui fleurit ces derniers temps dans les magazines de déco et sur la toile: le tapis  berbère.

Et oui, derrière small Fabrik se cache un petit mélange Belgo-marocain, une "half en half" comme on dit en Bruxellois (littéralement "moitié-moitié"). Une partie de moi est donc originaire du sud du Maroc, de  la région de Taroudant pour être précise, une région traditionnellement berbère connue entre autres pour son huile d'argan et son artisanat. Et c'est de cet artisanat dont j'ai envie de vous parler. 

Non, promis, je ne vais pas vous parler poteries, babouches et autres clichés qu'on trouve dans tous les souks mais vous parler d'un art ancestral: la tapisserie berbère.

Un peu d'histoire tout d'abord! Ce sera pas long! (Quoique je pourrais vous en parler pendant des heures.) 

Mais c'est que, cela me semble important pour que vous puissiez en apprécier sa valeur, sa beauté et toute sa richesse.

Pour faire court, son origine tribale remonte à plusieurs siecles, jusqu'à l'ère paléolithique selon certaines sources. Ils sont tissés par les femmes selon la tradition berbère (technique du noeud berbère) et leur fabrication est longue, parfois très longue même. Les tapis sont transmis de génération en génération de mère en fille et s'offrent lors des grands évènements qui ponctuent la vie: mariage, grossesse, ... 

Leurs motifs toujours géométriques ou presque, ont chacun leurs origines et leurs significations en fonction de la tribu dont ils sont issus. Ces symboles ( parfois magiques ou de protection) se retrouvent d'ailleurs un peu partout dans l'artisanat marocain: poterie, architecture, ... Et ont inspiré de grands noms de la peinture ou de l'architecture comme Matisse ou Le Corbusier.

Ces tapis racontent donc une histoire! 

N.B.: Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet qui me fascine les ouvrages sont nombreux, il suffit de googler pour en trouver.

Ceux qui retiennent mon attention et que l'on voit dans les magazines de déco sont les tapis Ben Ouarain originaires du Moyen Atlas. Ils se caractérisent par leur fond blanc et leur motif brun, gris ou noirs sobres et épurés et se marient à merveille avec tous les styles d'intérieur.

Le must, en avoir un vintage! J'en rêve, mais je n'en ai pas le budget ... Il faut compter entre 500€  à ... (en fait, il n'y a pas de maximum de prix, plus le tapis sera rare et ancien, plus il sera cher, fallait sans douter ...)