La Stokke steps - testée et approuvée!

Vous le savez, j'aime les chaises! Non! En vrai, je les adore! J'en suis addict même! Il faudrait à l'occasion que je me penche sur ce qui se cache sur cet étrange amour que je leur porte ...Si on y ajoute le fait que je donne des prénoms à certaines des pièces vintage que je déniche, il y a vraiment de quoi se poser des questions ...

Rhalalala, mais là je m'égare! Comme d'habitud-euhhhh ( lala lalalala lala la laaaa, ça c'était juste pour vous mettre un petit air sympa dans la tête).

Aujourd'hui je vous parle d'une chaise en vous faisant découvrir en EXCLUSIVITÉ quelques bouts de mon "chez moi" et surtout en vous faisant rencontrer mon lutin: le fameux, l'unique, la prunelle de mes yeux, l'amour de ma vie, mon mini me!

Une grande première pour moi, puisque j'ai fait le choix de ne dévoiler ici aucun morceau, aussi petit soit-il, de ma vie privée.

Mais il y a un début à tout et qui sait, peut-être que cet article marquera le début (ou pas) d'un autre genre d'articles plus personnel cette fois. L'avenir nous le dira.

Cette chaise, c'est la chaise haute Stokke Steps. Quand on m'a proposé de la tester, je n'ai pas hésité une seule seconde. 

Comme beaucoup de monde je pense, je connais la marque grâce à la Tripp Trapp, la chaise évolutive. Cette chaise, je l'ai beaucoup vue dans mon entourage, en l'observant évoluer avec l'enfant et même passer d'un enfant à l'autre.

Ce que m'inspire la marque: solidité, joli design, longévité . J'ai donc eu tres envie de la tester.

Depuis moins d'un an dans mon nouveau chez moi, cette chaise tombait à point. Un indispensable que je ne m'étais pas encore offert, tellement pratique pourtant. 

Alors j'ai profité, d'une matinée ensoleillée où mon "home sweet home" était propre et rangé et, mon lutin disposé à poser pour prendre quelques clichés.

La jolie chaise a directement été adoptée par le lutin. Ça c'est le principal! 

Robuste, elle résiste aux nombreux déplacements pas toujours délicats qu'il lui fait subir. Il s'en sert entre autre comme marche-pied pour aller chercher LE truc que j'avais planqué dans le haut du frigo. 

Autre point positif (et pourtant c'était ma crainte avec du blanc), elle se nettoie facilement et résiste aux tâches: sauce bolo, marqueur, .... Tout y est déjà presque passé. 

Testée et approuvée donc!

Et, cerise sur le gâteau, elle s'intègre parfaitement à mon interieur. La nouvelle venue s'est parfaitement aclimatée à la bande et s'entend drôlement  bien avec ses copines de tablée vintage.

Y a plus qu'à lui trouver un petit nom maintenant! Vous avez une idée?

Pssssst! Pour le montage, c'est "fingers in the nose", j'ai mis un peu plus d'une demi heure, mais ça, c'est parce que j'ai fait la maligne sans trop regarder le mode d'emploi et que je n'avais pas vu les deux modèles de vis differents.