#Belgomum: 2016 sera ...

Le thème de janvier des Belgo Mums était tout trouvé: "2016 sera ..."

Je sais, on est déjà en février ... ( Pour une fois, ce n'est pas que mon côté mauvaise élève qui s'y prend à la dernière minute qui fait que la rédaction de cet article a traîné, disons que le sujet à traiter me questionnait et que j'ai eu du mal à l'aborder).

Impossible de vous parler de ce que sera 2016 pour moi, sans faire un détour par 2015.

Revenir sur cette année écoulée n’est pas simple …

J'ai longuement cherché un mot, un seul, qui pourrait résumer cette année 2015 telle que je l'ai vécue.

Cette photo que je savais que je partagerais dans ce billet avant même d'en rédiger les lignes, me l'a susurré puisqu’elle s’appelle « Change ».

2015 aura été pour moi l’année du changement avec tout ce qu’il peut impliquer : doutes, peurs, craintes, découvertes, rencontres et son lot de bonnes surprises alors que l’on s’y attend le moins.
Photo: Ramona Zordini

Cette femme coule-t-elle ou refait-t-elle surface? 

Pour moi c'est tout décidé. Elle refait surface. 

JE refais surface. 

En tant que maman, l'amour inconditionnel pour  et de  mon lutin me porte, me nourrit, me donne de la force, me booste, ...

" Je t'aime tellement mon fils! Cette année n'aura pas été simple pour toi, pour nous ... Sache simplement que maman fait du mieux qu'elle peut, comme elle le peut. " 

Au final, de cette année écoulée, je ne retiens que le positif: je me suis (re)trouvée (enfin et ce n'était pas gagné)!

Je sais à présent que quoiqu'il arrive, j'ai l'énergie et les ressources intérieures nécessaire à traverser et vivre ce que la vie me réserve.

Je savais aussi en préparant cette article, que je voulais y partager un extrait de la lettre à mes 20 ans de Garance Doré. Cette lettre je l'ai lue et relue, elle fait partie de ces choses que le "hasard" a mis sur ma route et qui m'ont aidée à prendre du recul, à relativiser, à mettre les choses en perspective et à avancer.


"Ma chère moi de 20 ans, je te connais tellement bien, voici maintenant la chose la plus importante que je veux te dire. Ce que je veux, c’est t’envoyer un peu de perspective. Nan mais sérieux, arrête de flipper. La vérité, c’est que tout ce que tu redoutes va t’arriver. Tu vas être pauvre. Tu vas être quittée. Tu vas perdre quelqu’un que tu aimais. Tu vas être ridicule. Tu vas te planter. Oh que oui tu vas te planter ! Tu vas te planter tellement de fois !!! Parfois, tu te sentiras complètement perdue.Mais quoi qu’il t’arrive, tu t’auras, toi.Ton sens de l’humour, tes théories fumeuses, ton amour de la vie, ta curiosité des autres. Ta vision du monde, toujours en évolution : intacts. Tu te rendras compte au moment où tu croyais tomber et te briser au sol que des bras bienveillants seront là pour te rattraper, et que ce soutien vienne de proches ou d’inconnus, ils seront là. Apprends à les voir et à te donner à ces bras bienveillants. Apprends à te donner aux bras bienveillants. Apprends à voir la magie de l’existence.Apprends à suivre tous ces fils invisibles que tu tisseras juste en étant toi, en continuant d’avancer toujours vers plus de lumière, d’acceptation et de vérité."

La vie c'est maintenant, tout simplement!

Alors pour 2016, je n'ai pas fait de liste, je n'ai pas de bonnes résolutions, ni de grands projets (enfin si un peu). 

Je veux  simplement vivre chaque jour en lui accordant l’importance qu'il mérite.

Skin Weightless Foundation Inspiration---Bobbi Brown Cosmetics #WeightlessSkin:
Photo

Donc 2016 sera ... 

Je n'en sais rien. La seule chose que je sache, c'est que je suis confiante! 

La vie réserve souvent de jolies surprises et n'est faite que de petits bonheurs au quotidien pour qui sait les regarder. Voilà là, ma seule ambition pour 2016, d'avantage être ancrée dans le présent, prendre le temps de vivre des instants de qualité avec mon lutin et savourer ces petits bonheurs que la vie nous offre chaque jour! 

C'est en musique que j'avais envie de finir cet article, en vous envoyant un peu d'amour et de bienveillance.

Merci! Oui, merci à toi là, derrière ton écran, d'avoir pris le temps de lire ces quelques lignes et d'être entré l'espace d'un instant dans mon petit univers.

Je t'embrasse, oui, oui, toi là qui me lis, je t'embrasse!

K'