Consommation

Comment fonctionne un circuit court ?

circuit court

De plus en plus de consommateurs font le choix de consommer en circuit court. Que cela soit pour favoriser l’économie locale ou tout simplement afin de connaitre la provenance de ce qu’ils mangent, les avantages qu’offre ce mode de commercialisation sont nombreux. Retrouvez comment fonctionne la vente en circuit court ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

Qu’est-ce qu’un circuit court ?

Le circuit court est une méthode de commercialisation de produits agricoles – bruts ou transformés – qui se distingue par le fait que les consommateurs achètent directement les produits auprès du producteur (vente directe) ou par le biais d’un seul intermédiaire (vente indirecte). Ce mode de commercialisation a pour vocation de privilégier le lien social ainsi que la proximité entre les consommateurs et les producteurs.

Quelques exemples de circuits courts

Il existe une multitude de méthodes utilisées par les producteurs afin de proposer leurs produits aux consommateurs en circuit court.

La vente directe à la ferme

Il s’agit de la méthode la plus appréciée des consommateurs. Ces derniers se rendent directement à la ferme afin d’acheter des produits frais auprès du producteur. Il peut s’agir de produits de boucherie, boulangerie, ou encore des fruits et des légumes. Certains producteurs proposent également aux personnes de cueillir eux-mêmes des fruits et/ou des légumes en libre-service. Le consommateur récolte ce qu’il souhaite et paye au poids au producteur. Apparus plus récemment, les distributeurs automatiques disposés aux abords de la ferme permettent également aux producteurs de vendre leurs produits sans intermédiaire.

La vente directe hors de la ferme

Un circuit court ne nécessite pas obligatoirement que les consommateurs se rendent sur le site de production. Les producteurs peuvent également se déplacer pour proposer leurs produits de plusieurs manières :

  • Les marchés ;
  • Les salons et les foires commerciales ;
  • La vente à domicile ;
  • Les AMAPs (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) ;
  • La vente par internet avec livraison à domicile ;
  • etc.

Les avantages du commerce en circuit court ?

Le commerce en circuit court procure de nombreux avantages, tant pour les producteurs que pour les consommateurs.

  • Soutient aux producteurs français et locaux – en achetant en circuit court, les consommateurs sont certains de la provenance des produits. En plus d’obtenir des produits frais et de qualité, cela favorise l’économie locale.
  • Démarche soucieuse de l’environnement – généralement, les produits proposés en circuit court sont des produits provenant d’une agriculture bio qui respecte l’environnement. De plus, les produits ne sont pas vendus dans des emballages en plastique et aucun transport en camion n’est requis pour acheminer la marchandise comme pour les supermarchés traditionnels.
  • Augmente la marge bénéficiaire des producteurs – sans devoir passer par des intermédiaires, les producteurs peuvent vendre leurs produits au juste prix. Lorsque les producteurs travaillent avec des grands groupes de distribution, ils doivent généralement brader les prix pour rester compétitifs.
  • Privilégie une consommation responsable – en achetant leurs produits via un circuit court, les consommateurs sont “obligés” de consommer des produits de saison.
  • Les consommateurs peuvent réaliser des économies – grâce à la vente en circuit court, les consommateurs peuvent acheter leurs produits moins cher grâce à la réduction du nombre d’intermédiaires (emballage, transport, etc.).
  • Augmentation du lien social entre les producteurs et les consommateurs – la vente en circuit court augmente les échanges entre les producteurs et les consommateurs. De cette manière, le producteur connaît ses clients ainsi que leurs attentes et les consommateurs peuvent découvrir des choses intéressantes sur les produits et les méthodes de production.

Les inconvénients du circuit court

Il existe également quelques inconvénients relatifs à la vente en circuit court :

  • Les déplacements sont parfois plus longs pour le consommateur et le producteur ;
  • Augmentation de la charge de travail des producteurs qui doivent d’occuper de la vente et/ou de la distribution en plus ;
  • Nécessite des investissements (parfois importants) de la part des producteurs.